Archive de la catégorie ‘financement’

le pret

Dimanche 15 novembre 2009

Et oui on n’y échappe pas, sans les banques pas d’argent, pas de maisons.

Voici un petit résumé non exhaustif de nos démarches

Bien sûr, avant de nous lancer dans l’achat d’un terrain + construction, il nous a fallu connaître notre capacité globale d’emprunt. A partir de cela, ayant trouvé un terrain à 120 000 euros, il nous restait 170 000 euros pour la maison. 

Nous avons donc fait un petit tour des banques, il y a maintenant un an. A cette époque les taux étaient assez élevés . Il nous fallait donc réussir à réduire les frais au maximum pour ne pas trop empiéter sur le budget maison.

Naturellement, nous nous sommes dirigés vers notre banque à savoir la Bred. Et là le choc, elle nous annonce que malgré  un apport de 30 000 euros, le taux est à 6% hors assurance. A ce prix là, notre projet semble s’éloigner.

Elle nous redirige vers la casden, vu que l’on a pas mal de points. Mais là encore petite déception, on nous annonce 5,85%, c’est mieux mais peut mieux faire!!!

Bon ben nous décidons d’aller voir la concurrence. On commence par le crédit mutuelle enseignant et là le hic, certes le taux est plus bas,mais c’est un taux variable, et avec les taux qui ne cessent d’augmenter nous ne sommes pas rassurés.

On se tourne alors vers la Poste qui nous propose 5,25% hors assurance un très bon taux pour la période. Mais la Poste n’est pas une banque qui nous emballe. Faire une queue pas possible pour déposer des chèques ce n’est pas mon truc.

Ayant un petit compte à la BNP, nous décidons d’aller les voir. Il s’aligne sur la proposition de la Poste, réduise les frais de dossier de moitié et pas mal d’autre chose. Nous les retenons.

Entre temps la BDAF nous contacte et tente de s’aligner sur la proposition de la BNP avec 5,35% et plein de petits avantages sensés égalés les 0,10% de moins de la BNP.

Et là où nous avons économisé c’est dans les assurances des prêts. Et oui, on n’est pas obligé de prendre l’assurance proposée par la banque qui est généralement plus chère. Celle de la banque s’élevait à 0,6% pour nous deux. Ce qui faisait un prêt à 5,80%. En cherchant sur internet des renseignements, nous tombons sur premium emprunteur une filiale de Direct assurance qui prend en charge les prêts même dans les dom. Du coup l’assurance de Mr est à 0,14% et celle de Mme 0,11% (l’assurance varie en fonction de l’âge, 29 ans et 27 ans)soit 0,26% pour nous deux. Une différence qui peut soulager des fins de mois difficiles.

Voilà. En résumé voici quelques conseils:

-N’hésitez pas à faire jouer la concurrence entre les banques, écouter bien leurs propositions puis présenter les offres des autres banques. Un taux n’est pas figé.

-L’assurance proposée par la banque n’est pas liée au prêt. Chercher d’autres assurances et vérifier qu’elles vous offrent les mêmes garanties.

L’aide de la région

Samedi 7 novembre 2009

Nous avons bénéficié d’une aide du conseil régional de la Martinque: L’ARCD (aide régionale à la construction durable), l’ex prime para sismique.

Elle couvre les dépenses liées à l’intervention d’experts lors de la réalisation de votre projet de construction. Son montant s’élève à 14 000 euros pour une procédure générale et 10 000 euros si l’on passe par un constructeur CMI.

Les différentes interventions couvertes:

- la réalisation d’une étude de sol G12: afin de connaître la nature du sol et déterminer le type d’ancrage de la maison.

-l’architecte agrée: il réalise les plans, le permis de construire, une fiche technique détaillée.

- le bureau d’étude technique: réalise les plans d’éxécutions bétons ou bois.

- le contrôleur technique: valide les plans d’exécution, effectue des visites de contrôles aux points clés de la construction ( fouilles, ferraillage avant dalle, toiture)

La prime est versée en 2 fois: 60% après la première visite de contrôle et 40% après la dernière visite.

Pour notre part, nous avons reçu La 1ère partie  s’élevant à 8400 euros 15 jours après la 1ère visite.

Il est vrai qu’il faut avoir un petit apport pour payer les intervenants avant d’être remboursés, mais les 14 000 euros couvrent largement les dépenses engendrées et nous laisse même un petit bonus de 2000 euros environ. Alors lancez-vous!! Et ne vous laissez pas avoir par ceux qui vous disent que ce n’est pas la peine de suivre cette démarche par peur d’être contrôler dans leur travail.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site du conseil régional.

L'aide de la région dans financement LOGO-REGION